[a.MUA]

atelier Morphose Urbaine et Architecturale

×
Maître d'ouvrage

EPA Seine Arche (EPASA, fusionné avec l’EPADESA en 2010, aujourd’hui Etablissement Public Paris La Défense)

Périmètre

7.5 ha

Coût des travaux

18 000 000 €HT

Année de démarrage
2010
Année de livraison
2021
Programme

Il s’agit d’un quartier de type « grands ensembles » avec de nombreux délaissés et qui ne dialogue aucunement avec l’Université. Il se trouve isolé par de grandes infrastructures routières et ferroviaires. L’enjeu principal est donc de mettre en réseau les quartiers riverains, y compris les «Terrasses» de Seine-Arche, véritable support de mutation urbaine bien au-delà du quartier de la Défense.

Objectif

Le site en « entre-deux » aura pour vocation à créer du lien, non seulement par sa programmation (bibliothèque, accueil d’entreprises de recherche, crèche, logements sociaux, jeunes travailleurs, chercheurs étrangers, etc.) et de rétablir des liaisons avec les transports en commun (nouvelle gare RER).

Les objectifs majeurs définis en concertation avec l’EPASA sont :

  • Recoudre le tissu urbain distendu et « générer de la ville » ;
  • Conserver le statut autonome de l’Université ;
  • Organiser les contacts entre l’Université et la Ville ;
  • Développer les liens avec le quartier des Papeteries (projet urbain en cours d’étude en même temps).

Et il sera ainsi proposé de développer un axe d’intensité urbaine qui s’étire entre les deux polarités que constituent la nouvelle gare RER et la rue de la République. Cet axe d’intensité permettra de développer un espace public majeur autour d’un mail reliant les entrées Nord et Sud aux Papeteries et au Cœur de Quartier.