[a.MUA]

atelier Morphose Urbaine et Architecturale

×
Maître d'ouvrage

MEL (Métropole Européenne de Lille - ex-Lille Métropole Communauté Urbaine) + Lille Métropole Habitat + Ville de Lille

Périmètre

60 ha

Coût des travaux

45 000 000 €HT

Année de démarrage
2010
Année de livraison
2022
Programme

Le site est situé en bordure d’autoroute en entrée de ville Sud de Lille. Il s’agit d’un quartier de grands ensembles des années 50 avec une forte concentration de ménages modestes, un profil familial prononcé et une faible mixité.

Objectif

Bien que secteur prioritaire de la politique de la ville, le quartier Concorde était jusqu’en 2014 resté en marge des principaux projets et des interventions liées à l’ANRU.

Il s’agit également de :

  • définir une stratégie d’intervention avec la Métropole et les bailleurs,
  • de créer une offre nouvelle en termes de typologie d’habitat,
  • d’en améliorer l’accessibilité, la visibilité et les liaisons inter-quartiers,
  • de développer un tissu associatif déjà bien constitué,
  • de renforcer le volet « activités » et de proposer des projets d’insertion,
  • et, enfin, de requalifier les espaces publics (cadre de vie vécu comme médiocre).

Concernant le foncier, il présente de nombreux délaissés et certaines optimisations en termes d’aménagement (échangeurs d’autoroute  particulièrement démesurés) permettraient de le réinvestir en vue de traduire les objectifs précités : des réserves foncières peuvent être dégagées afin de désenclaver et requalifier le quartier. De nombreux aménagements et constructions (programme très mixte) sont envisageables pour réduire ces multiples fractures dont souffre le secteur Concorde.

Par ailleurs, le quartier bénéficie d’un patrimoine arboré remarquable et le schéma directeur proposé s’appuie sur cette trame de façon à articuler projet social et projet paysager notamment autour de jardins participatifs, d’espaces de jeux et d’espaces dédiés à des animations spécifiques.