[a.MUA]

atelier Morphose Urbaine et Architecturale

×
Maître d'ouvrage

Privé - Particulier

Maître d'oeuvre
Périmètre

115 m² SHON

Coût des travaux

N.C.

Année de démarrage
2018
Année de livraison
2019
Programme
  • Réaménagement complet de l'entrée, du séjour et de la cuisine
Objectif

Ce vaste appartement des années 1990 dispose d'une entrée-couloir ouverte sur un très grand séjour, lui-même adjacent à une cuisine semi-ouverte par un bar-desserte.

Il dispose ainsi d'une surface très intéressante. Néanmoins, celle-ci est mal organisée: la salle à manger "flotte" dans le salon, les circulations entre le séjour et la cuisine ne sont pas optimales. Dans ce type de séjour où tout est ouvert, on a du mal à repérer les usages (accueillir, manger ensemble, lire ou regarder la télévision, préparer le repas, travailler, jouer, etc.).

Les différents temps de la vie familiale cohabitent mal, il est difficile de surveiller les enfants pendant qu'on cuisine, les pièces sont mal éclairées d'autant plus que l'on n'a pas les mêmes besoins d'éclairage selon les activités de ce grand espace... En définitive, la famille se sent peu à l'aise et vit assez mal ce lieu concentrant diverses activités. Il nécessite donc une réflexion pour l'adapter à chaque usage, le rendre agréable à vivre mais aussi à regarder. De plus, le revêtement des parois verticales est en enduit taloché sombre, les éléments de cuisine et la crédence sont eux aussi sombres, ce qui accroît le sentiment d'oppression.

Il faut donc en faire un endroit sur-mesure, conforme aux besoins, un lieu avec une identité qui est propre à la famille qui y vit.

L'idée est donc de maintenir un espace ouvert en fluidifiant les circulations mais en l'organisant subtilement pour chaque activité. Le travail s'est alors porté sur une distinction des "sous-espaces" par le "ciel" et les parois de l'appartement: le sol reste uniforme mais ce sont les autres éléments qui apporteront cette organisation plus lisible.

Entre la cuisine et le séjour, le bar et les arches sont déposés de façon à pratiquer la cuisine de façon circulaire. Le maintien d'un point fixe, auquel on adosse un îlot central permet d'entrer (y compris avec ses courses), sortir et surveiller facilement les enfants à tout moment. Le mobilier est remplacé par des éléments blancs avec accessoires en inox. La crédence offre une teinte aqueuse légèrement miroitante.

Le reste des murs est repeint en blanc. Le sol reçoit un revêtement souple gris anthracite.

Dans le séjour, les activités sont ordonnées par deux éléments-clés:

  • le travail du plafond, qui définit les sous-espaces, permet d'intégrer un éclairage tantôt rasant et indirect, tantôt directif et intense selon les activités.
    Ce jeu de hauteur de faux-plafonds et de lumière joue sur les perceptions de chaque espace de façon astucieuse et délicate, sans jamais clore.
  • le travail des éléments menuisés pour les rangements, en fonction des activités: espace vide-poche dans l'entrée, bureau dans un angle de la pièce, salle à manger près de la fenêtre, salon devant la porte-fenêtre (donnant accès à la grande loggia) avec rangement pour l'apéritif / le module de climatisation (qui peut alors être masqué), plans de travail permettant d'installer le téléviseur ou encore exposer des objets ou un bouquet de fleurs, etc.
    Les éléments menuisés sont de couleur gris-taupe avec des plans de travail en bois clair.

L'ensemble reste ouvert mais avec des espaces d'usage beaucoup plus lisibles, l'appartement a gagné en fluidité, en luminosité, en harmonie. Et le soir, il bénéficie d'un jeu d'éclairage adapté aux pratiques de chaque membre de la famille.