[a.MUA]

atelier Morphose Urbaine et Architecturale

×
Maître d'ouvrage

Rennes Métropole

Périmètre

100 ha

Coût des travaux

N.C.

Année de démarrage
2006
Année de livraison
2007
Programme

L’arrivée de la seconde ligne de métro, couplée à une recomposition du foncier, est une opportunité majeure pour redéfinir, requalifier, relier ce quartier qui dispose d’atouts sociaux et paysagers indéniables.

Objectif

Le projet proposé consiste à renforcer les micro-centralités du quartier de Maurepas. En confirmant la rue de Fougères comme entrée symbolique de Rennes depuis le Nord-Est, en lien avec le développement immobilier tertiaire du secteur Longchamps / Gayeulles, le Gast devient ainsi une position privilégiée pour positionner l’un des futurs PEM lié à la 2nde ligne de métro. Dès lors, le quartier à recomposer va s’articuler autour de l’avenue de Rochester, aujourd’hui vécu comme une rupture. Un travail fin sur la recomposition du foncier doit permettre de réunir les deux rives de Maurepas en s’appuyant sur la trame verte pour relier ce quartier morcelé au Grand Paysage et aux équipements existants et à venir.

Densifier autour de l’avenue de Rochester doit également assurer, d’une part une nouvelle mixité dans le quartier pour accueillir des logements avec des typologies plus variées et de l’immobilier tertaire sur cette entrée de ville recomposée. L’objectif du projet se caractérise par la recherche d’une osmose avec les quartiers riverains, dans un souci de plus grande mixité sociale et fonctionnelle. Le profil de voirie de l’avenue de Rochester et des voies transversales sont recalibrées afin de sécuriser les traversées mais aussi améliorer les liens Nord-Sud. Enfin, une requalification globale de l’ensemble des espaces publics est proposée en vue de réunifier le quartier.

Le nouveau PEM du Gast, situé à la croisée des échanges, est organisé selon un axe vertical, dans un rapport entre dessus et dessous particulièrement efficace.